top of page
  • Photo du rédacteurJulien Biget

Cornes chez les antilopes femelles

Dernière mise à jour : 2 janv.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les femelles de certaines espèces d´antilopes ont des cornes et pas celles d'autres espèces ?


Les cornes des mâles ont été facilement et correctement décrites comme une nécessité pour les combats entre eux, pour établir une hiérarchie et pour lutter pour les droits d'accouplement avec les femelles. En revanche, les cornes des antilopes femelles constituent une énigme depuis un certain temps. Selon une théorie, les cornes serviraient à se défendre contre les prédateurs et à défendre les jeunes, mais cela ne s'appliquerait qu'aux grandes antilopes, alors que les petites antilopes comme les céphalophes ne pourraient pas utiliser leurs cornes pour se défendre contre les grands prédateurs comme les léopards. Une autre théorie suggère que les cornes aident les jeunes mâles à se fondre dans un troupeau de femelles cornues, afin qu'ils puissent rester plus longtemps en sécurité dans le troupeau, avant qu'un mâle territorial ne les identifie comme mâles et ne les chasse du troupeau. Mais là encore, cette théorie ne s'applique pas aux antilopes plus petites qui ne vivent pas en troupeau.

Alors pourquoi les antilopes femelles de certaines espèces ont-elles des cornes ?

antilope mâle et femelle
Lerato Adventures – Cornes chez les antilopes femelles

La femelle à cornes est à gauche, le mâle à droite.


Une étude récente a montré que cela dépendait de deux facteurs très importants, dont l'un n'avait jamais été étudié auparavant. Premièrement, la visibilité de l'espèce d'antilope, ou l'ouverture de l'habitat dans lequel elle vit, et la facilité avec laquelle les prédateurs peuvent identifier l'antilope à distance. Deuxièmement, un aspect qui n'a pas été étudié auparavant, le degré de territorialité de la femelle de cette espèce, qui défend son territoire contre les femelles de la même espèce.

Si une antilope vit dans des habitats ouverts, elle est donc très visible et se distingue de loin, ce qui lui permet d'être facilement identifiée par les prédateurs. Dans ce cas, la femelle a intérêt à porter des cornes pour se défendre, elle et ses petits, contre ces prédateurs. En revanche, les antilopes qui vivent dans des habitats denses peuvent simplement se cacher des prédateurs et n'ont pas besoin de femelles à cornes, comme le koudou. Mais qu'en est-il des antilopes plus petites qui vivent dans des habitats denses et qui ont des femelles à cornes ? Il faut alors tenir compte du caractère territorial de la femelle de cette espèce. On peut ainsi expliquer la présence de cornes chez les femelles de petites antilopes vivant dans des habitats denses, comme les céphalophes. Les femelles sont territoriales et doivent défendre leur territoire contre d'autres femelles. Presque tous les cas de femelles à cornes peuvent désormais être expliqués.



antilope mâle et femelle
Lerato Adventures – Cornes chez les antilopes femelles

Le mâle est à gauche, la femelle à droite.


 

Auteur


Julien T. Biget
Lerato Adventures – Julien T. Biget

Julien est français et écossais, né en 1988 à Nairobi au Kenya.


Il est un guide de safari professionnel, parlant à la fois le français et l'anglais. Il a eu la chance de travailler dans certaines des destinations les plus incroyables que l'Afrique a à offrir, de l'Afrique de l'Est à l'Afrique australe, ainsi que pendant un certain temps en Afrique centrale.


Dès son plus jeune âge, il savait qu'il devait travailler avec des animaux, grands ou petits, et quelque part dans la nature. Il ramassait toujours des créatures et essayait de voir le monde de leur point de vue, de les comprendre autant que possible, hypnotisé par leurs formes et leurs couleurs. Il aimait partager cette passion avec tous ceux qui l'entouraient, essayant toujours de les faire participer à ses découvertes. La nature est partout autour de nous, en Europe, en Asie ou en Afrique, il suffit d'en prendre conscience.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page